Le conseil de prud’hommes compétent pour les salariés de droit privé issus des entreprises de Montreuil, est installé à Bobigny, 1à 13 rue Michel de l’Hospital, non loin de la Préfecture.

C’est là que sont jugés les litiges concernant les contrats de travail, par des formations paritaires, c’est-à-dire composées de juges employeurs et de juges salariés : les conseillers prud’hommes.

Les lois Macron ont considérablement complexifié les procédures pour saisir les prud’hommes et ont plafonné les indemnités auxquelles les salariés victimes peuvent prétendre. Faut-il renoncer à vos droits ?

Les conseillers prud’hommes CGT résistent aujourd’hui à ces orientations. A Montreuil, dans cette bataille syndicale, nous pouvons compter sur les 7 camarades salariés dans la localité, qui siègent comme conseillers prud’hommes :

  • Jamila MANSOUR (encadrement)
  • Victor MEDOKPO (commerce)
  • André METTE (industrie)
  • Louisa OMANI (commerce)
  • Sven PIGENET (commerce)
  • Vanja RAJKOVIC (industrie)
  • Slim SOULA (activités diverses)

La seule section dans laquelle l’UL CGT de Montreuil n’est pas représentée est donc celle de l’agriculture : malgré les murs à pêches !

Si vous avez à saisir le conseil de prud’hommes de Bobigny, prenez un rendez-vous par l’accueil syndical.